la composition des croquettes pour chien

La composition des croquettes pour chien

Avez-vous déjà regardé la composition de vos croquettes ? Et quand on parle de composition, on ne parle pas du devant du paquet. Savez-vous ce qu’elles contiennent ?

Aujourd’hui nous allons vous informer sur les petites infos essentielles à la bonne compréhension de la composition des croquettes de votre chien. Cet article vous permettra de mieux aborder cet achat essentiel dans la vie de votre animal.

Privilégier les croquettes avec un fort taux de viande

Reprenons les bases : le chien et le chat sont des carnivores. Leur corps a donc besoin de viandes pour bien fonctionner. Il parait donc prioritaire de leur offrir une alimentation majoritairement à base de viandes. Mais connaissez-vous le pourcentage de viandes que contiennent les croquettes de votre chien  ? Non ? Alors commencez par prendre votre paquet de croquettes. Dans la partie composition, la liste des ingrédients apparaît habituellement dans l’ordre décroissant, c’est-à-dire des ingrédients les plus lourds au plus légers. Une composition avec les pourcentages indiqués sur le paquet sera plus transparente, puisqu’elle permettra de connaître la répartition de chaque ingrédient dans la croquette.

Attention : la viande fraîche est composée,comme nous :p,essentiellement d’eau. Après cuisson, elle perd entre 4 et 5 fois son poids. Si elle apparaît en premier ingrédient dans votre composition, pensez à vérifier si d’autres sources de protéines animales sont présentes.

Lors de l’analyse de la composition des croquettes, étudiez attentivement la provenance de la source de protéines. Par exemple, on privilégiera de la viande de poulet déshydratée plutôt que des protéines animales hydrolysées dont on ne connaît absolument pas la source de la viande : poulet, boeuf, agneau…?

Enfin, même avec un fort taux de protéines, il faut toujours regarder d’où viennent ces protéines : animales ou végétales ? La qualité nutritionnelle de protéines végétales est bien moindre comparée à celle des protéines animales.

Les céréales ne sont pas indispensables

On continue notre petite investigation… Votre composition affiche-t-elle un fort taux de céréales ? Les pourcentages sont-ils indiqués ?

Habituellement, on trouve les céréales en grande quantité dans les croquettes car elles permettent d’apporter des protéines et de l’énergie à un coût moins élevé. Mais, les céréales ne sont pas nécessaires au régime alimentaire que ce soit pour le chien comme pour le chat. Elles sont des protéines de moins bonne qualité que celles qui pourraient être apportées par de la viande.

Les céréales contiennent également un taux de glucides élevés non nécessaire dans ces quantités et sont très mal digérés par nos animaux.

Calculer le taux de glucides présents dans les croquettes

Comme nous venons de le voir, les glucides en quantité importante ne sont pas nécessaires pour votre animal. Alors que sont les glucides et où les retrouvent-on ? Les glucides sont des molécules apportant de l’énergie, mais plus pauvre que celle fournie par les lipides. Ils ont donc peu d’intérêt dans le régime alimentaire de votre chien ou votre chat et peuvent même être à l’origine d’obésité et de diabète chez l’animal puisque les sucres qui y sont présents ne sont jamais éliminés par le métabolisme.

Son taux doit donc être réduit. Hors il n’est pratiquement jamais indiqué sur les paquets de croquettes. Il suffit donc de le calculer afin d’obtenir une estimation de ce pourcentage. Nous avons fait le choix sur notre site Pets Addict de vous le fournir pour faciliter votre recherche mais rien ne vous empêche de vérifier nos calculs en utilisant la formule ci-dessous :

Taux de glucides = 100 – (Protéines brutes + Matières grasses brutes + Fibres brutes + Humidité + Cendres brutes)

Conservateurs, mais qu’est-ce que c’est vraiment ?

Bien souvent on les retrouve sous des appellations comme “additifs CEE”, “E320”, “BHT”, “BHA”, etc. Des mots inconnus pour le grand public qui sont des antioxygènes permettant de conserver les aliments en les protégeant contre l’oxydation et donc de garder le produit intact pendant un certain temps. Ces antioxydants synthétiques sous les termes “additifs CEE”, “conservateurs” peuvent être dangereux pour l’animal comme pour nous dans l’alimentation humaine. Le BHA (E320) ou BHT (E321) sont des substances dérivées du pétrole. Ils sont d’ailleurs interdit dans certains pays et considérés comme cancérigène en Californie.

Il existe des produits conservés grâce à des antioxydants naturels comme la vitamine E (tocophérol) ou encore l’extrait de romarin. Il est donc plus sûr d’utiliser des produits garantis sans conservateur ou préservé grâce à des antioxydants naturels.

Faites vous votre propre opinion !

Ce n’est pas parce qu’untel vous a dit que son chien réagissait bien à une marque de croquettes et que la marque en question est géniale que ça sera forcément le cas pour votre chien.

Chaque animal est unique, d’un point de vue caractériel et d’un point de vue physique et physiologique. Votre chien peut donc être allergique à certains ingrédients, digérer mieux tel produit plutôt que tel autre, ou tout simplement aimer plus le poisson que le poulet ou l’agneau. Faites vous une opinion au travers de la composition et des constituants de la croquette bien évidemment, mais surtout voyez comment votre animal réagit à ce nouvel aliment.

Si l’aliment lui convient, le résultat devrait être parlant : poils brillants, chien en forme, et une diminution des selles grâce à une meilleure assimilation.

Et n’oubliez pas, lors de la transition (lente de préférence, mais j’aborderai ce point là très bientôt), votre chien peut être dérangé au niveau du système digestif et avoir des selles molles, mais cela ne devrait pas se poursuivre après la transition. Si c’est toujours le cas, pensez à revenir sur l’ancienne gamme, l’aliment ne lui convient peut-être pas ou à consulter un vétérinaire.